Consultez des contenus spécifiques du blogue

lundi 7 mai 2012

Bruant familier

video
Bruant familier, chant atypique? Mettre le son fort,
il émet à deux reprises des notes sifflées prolongées.  
L'Ancienne-Lorette 6 mai
 Avec Audacity le son de la vidéo au sonagramme
réalisé par Paul Fortin www.paulfortin.net/aor
 "Et ce qui sonne à nos oreilles est comme chant monotone et sifflant
mais conserve un caractère musical flûté."
Il y a sur Xeno-canto des discussions sur des cas similaires :
http://www.xeno-canto.org%20/
"Série de notes en doubles inflexions comme un U inversé (c'est la signature dans le trille avec des modulations d'inflexion entre 3000 Hz min à 10,000 Hz max.), montant puis descendants en trois syllabes. Le tout à un rythme qui peut aller de 5-6  battements par seconde.  La partie flûtée du chant suit ou précède un trille classique et a ce type d'inflexion (U inversé ou double inflexion montante), mais avec une modulation de fréquence entre 10,000 et 11,000 Hz (delta = 1kHz)"
video

 Cardinal à poitrine rose
dans ma cours le 9 mai (aussi un Moqueur roux)

video
En voix
 Fleurs de Magnolia


 Paruline à croupion jaune 
(marais Léon-Provancher 6 mai)

Sitelle à poitrine blanche
Marais Léon-Provancher,
une Sitelle dans les mains 
comme les Mésanges à tête noire omniprésente.
Les tamias sont désignés couramment au Canada 
par les termes suissepetit suisse, ou suisse rayé
Le nom de « suisse » vient de la similitude du pelage 
avec la tenue à rayures des gardes suisses du Vatican.
(lac des roches Beauport 5 mai)

Aucun commentaire: