Consultez des contenus spécifiques du blogue

dimanche 24 mai 2015

Grand défi, Les oiseaux LOREttains 2015

Grive fauve
Cette année (22 et 23 mai 2015) au lieu de demeurer au même endroit,
l'équipe se déplaça sur le territoire de l'Ancienne-Lorette
dans le Parc de la rivière.
55 espèces comparativement
à 39 l'année dernière (9 et 10 mai);
16 absentes cette fois-ci
dont 7 espèces de rapace, les oies et les bernaches,
couronne blanche et hudsonnien.
Le potentiel est intéressant pour ce parc urbain
d'autant plus que le froid et le vent ne favorisait pas l'écoute
(pratiquement tous vus).
De belles surprises: un Bihoreau gris adulte
qu'une résidente (Denise Bouchard denisemieuxetre@gmail.com)
prenait en photo perché sur le bord de la rivière;
un Colibri à gorge rubis butinant les fleurs d'un pommier;
un viréo de Philadelphie, un viréo mélodieux,
plusieurs viréos aux yeux rouges
(photo Denise Bouchard)
un moucherolle à ventre jaune;
17 espèces de paruline versus 5 l'an passé 
(flamboyante et à tête cendrée omniprésentes)
dont celle du Canada
vue à trois reprises à différents secteurs;
un chevalier grivelé pour la 1ère fois;
un cardinal à poitrine rose;
trois chevreuils à deux endroits
nous surprenant camouflés dans l'herbe;
un vison d'Amérique près d'un ruisseau 
se dissimulant dans les hautes fougères.

(s'ajoute un Moqueur chat, un Grand corbeau,
un probable Pic maculé, les trois vus en solo,
un rapace sp qui pourrait être encore l'Épervier de Cooper
et finalement hors limite des boisés lorettains,
le Carouge à épaulettes. On aurait nos 60 espèces visées)
Les Chardonnerets jaunes
 (et les Mésanges à tête noire)
ont bien aimé notre mangeoire improvisée
Paruline à tête cendrée, ma préférée.
Il y en avait partout cette année
autant que la Paruline flamboyante.
17 espèces durant notre Grand défi
au Parc de la rivière Lorette:
Parulines couronnée, noir et blanc,
obscure, à joues grises,
 
masquée (photo Denise Bouchard)
flamboyante (photo Denise Bouchard),
tigrée (merci Pascal Côté 
venu nous visiter avec
ses deux jeunes enfants et sa conjointe),
à collier, à tête cendrée
(et oui ma préférée tout partout dans le boisé)
à poitrine baie (photo Denise Bouchard),
à gorge orangée, à flancs marron,
bleue, à croupion jaune, à gorge noire,
du Canada (à trois endroits différents)
et à Calotte noire.

Pic flamboyant



  Roitelet à couronne rubis (photos Denise Bouchard)



plusieurs Canards colvert
(photo Denise Bouchard)
 Le Grand pic était pas loin 
malheureusement ni vu ni entendu
Ratons laveurs (photo Denise Bouchard)
 J'ai vécu le syndrome Sibley,
je souhaitais voir un Petit duc maculé.
(lorsque la lumière disparaissait,
les "yeux" clignotaient)
Excellente conférence samedi soir le 23 mai 2015
après le Grand défi par les Oiseaux LOREttains,
toute une journée,
sur la psychologie de l’identification des oiseaux.
Dans cette présentation, agrémentée de photos,
de dessins et de quelques tests, M. Sibley nous racontera
comment nous percevons le monde autour de nous,
et comment notre esprit peut
autant nous aider que nous nuire
dans nos efforts pour l’identification des oiseaux.

L'année prochaine, on pourrait prendre 
les limites de la ville de l'Ancienne-Lorette
comme territoire d'observation
incluant les boisés et la rivière Lorette
en se fixant 80 espèces comme objectif

samedi 25 avril 2015

Que de couleurs!


Que de couleurs dans ma cour
en cette journée un peu triste (tourterelle bientôt chassée...)
tout en voix (bruants chanteur et fauve et cardinal rouge)
orangé (merle d'Amérique), fauve (bruant)
jaune (chardonneret et tarin des pins)
double couleur (bec de l'hudsonnien)
noire (mésange et pic mineur) ardoisé (junco)
rougeâtre (gros bourgeons à fleurs de l'érable argenté)
rouge (cardinal et roselin familier) pourpré (roselin)
flammé (sizerin) rayé (tarin des pins)
blanche (rectrices du junco
et sourcil de la femelle roselin pourpré)
rosé (bec du junco)
brunâtre, rousse (plusieurs)
et le cri foudroyant du Faucon émerillon
16 espèces ce matin du 25 avril 2015
Roselin pourpré
La vedette du jour Bruant fauve

video
Quelle voix!
video
En alimentation
Junco ardoisé
video
 Nettoyage printanier

 Couple probable
 Bruant hudsonnien (et femelle Roselin pourpré)

Code CN transport de matériel de nidification.
Érable argenté

lundi 20 avril 2015

Route des hiboux 2015


Un record, 3 Chouettes rayées 
à trois stations sur 10 pour la Route des Hiboux
de Ste-Hénédine à Frampton
À deux reprises, les chouettes sont venues se percher tout près.
Toujours impressionnant ce vol d'ombre
au-dessus de nos têtes sous le ciel étoilé
avec Jean-Michel Lagueux-Tremblay
et Élise Castonguay pour l'édition 2015.
video
Hou hou houhououououou

Bilan des observations de la soirée
Chouettes rayées (2 vues sur 3 stations), 1 Grand duc d'Amérique
Bécassines de Wilson (2 premières stations), 2 Pluviers Kildir, 
1 Bécasse d'Amérique (chant nuptial à la dernière station,
Quand le mâle effectue ses vols nuptiaux, 
on peut entendre une variété de gazouillements, produits vocalement)
(Bernaches du Canada, Canard Colvert,
Bruants chanteur, Oies des neiges). 
Nous avons fait des observations à 8 stations sur 10.




Route des hiboux 2014
À notre départ de l'Ancienne-Lorette
ce vendredi 25 avril 19h30
(avec Jean-Michel Lagueux-Tremblay et Manuelle Mainguy)
un Harfang des neiges en vol sur Henry IV
près du viaduc Jean Marchand
et un voilier de 20 Bernaches du Canada
 1ère station (inventaire des hiboux) 20h15
après le coucher du soleil
sur 20 km de Ste-Hénédine à Frampton (Beauce)
À notre arrivée,
5 Bécassines de Wilson
2 Pluviers Kildir
et Canard colvert
Pour en savoir davantage sur
l'Inventaire des hiboux nocturnes du Québec
d'Études Oiseaux Canada
 7e Station
À notre arrivée 2 Chouettes rayées 
au loin faisaient leur "call", assez inquiétant dans la nuit !
Puis l'une des Chouettes arriva au-dessus de nos têtes
(très impressionnant dans la noirceur)
pour se poser sur le fil derrière nous
comme l'année dernière.
Probablement que c'est le même individu d'année en année,
 Bilan des observations de la soirée
2 Chouettes rayées, 8 Bécassines de Wilson, 2 Pluviers Kildir
(Bernaches du Canada, Canard Colvert, Bruants sp). 
Nous avons fait des observations à 5 stations sur 10.

video
Elle nous chanta la pomme dans le noir
à plusieurs reprises
230 m de dénivellé sur 20 km

Bilan de la route des années passées


27 avril en après-midi
Carte et cliquer ici (pour le secteur du parc pour les observations)
2 Canard colvert,  3 Goéland à bec cerclé, 3 Pic mineur (dont un couple en comportement nuptial), 
2 Moucherolle phébi (et son chant et cri), 5 Corneille d'Amérique, 20 Mésange à tête noire, 2 Sittelle à poitrine blanche  (transport de matériaux), 1 Grimpereau brun, 4 Roitelet à couronne dorée, 6 Roitelet à couronne rubis (et son chant mélodieux écouter le 1er, 5e et 6e enregistrement ),
1 Grive solitaire, 3 Cardinal rouge (chant) 2 Chardonneret jaune (en vol et cri),
3 Bruant à gorge blanche et 1 Bruant chanteur

dimanche 23 novembre 2014

L'observateur des dunes parmi les Durbecs des sapins

Dunes de Tadoussac
Jean-Michel Lagueux-Tremblay
 Il observait le 21 novembre 2014
La migration des fringilidés se poursuit à l'Observatoire d'Oiseaux de Tadoussac (OOT, sur Facebook), malgré les basses températures (sous zéro depuis 1 semaine environ) et les chutes de neige. En particulier celle du Durbec des sapins, j'ai dénombré pas moins de 3133 Durbecs en deux jours (471 hier et 2662 aujourd'hui) ! J'aurais jamais cru voir autant de Durbec en une journée! Les autres espèces notables, en deux jours de suivi, sont: 1511 Sizerins flammés, 513 Bec-croisés bifasciés et 774 Merles d'Amérique. Les arbres fruitiers plein à craquer vont se faire vider en un rien de temps!

Pour ce qui est des rapaces, les gros formats continuent de défiler aux dunes de Tadoussac :
10 Pygargues à tête blanche (3 hier et 7 aujourd'hui)
1 Aigle royal (aujourd'hui)
1 Buse à queue rousse (hier)
 Il observait le 19 novembre 2014
Aujourd'hui est une autre très bonne journée de migration de Durbec des sapins et de rapaces! En effet, avec les vents ouest d'aujourd'hui, le Durbec des sapins a continué sa migration et j'ai pu dénombrer 1420 individus!!! Le gros de ce passage fût entre 7h et 9h am. L'espèce en deuxième position, pour les passereaux, fût sans surprise le Sizerin flammé avec 382 individus.

Pour ce qui est des rapaces, j'ai connu ma meilleure journée jusqu'à maintenant pour le mois de novembre. Un total de 16 rapaces de 4 espèces différentes ont migré aujourd'hui entre 8h et 12h:
9 Pygargues à tête blanches (majoritairement des adultes)
5 Aigles royaux (je n'en avais pas vue un seul depuis la fin octobre)
1 Autour des palombes
1 Buse à queue rousse

Belle température matinale

 Durbec des sapins
un des rares à se poser








 Phoques communs
 Garrot d'Islande et à oeil d'or
Femelle Garrot d'Islande
(bec orangé et tête un brun plus foncé)
 Pygargue à tête blanche adulte
(j'ai eu l'occasion d'en observer 3 en avant-midi)

Il y a un Arlequin plongeur adulte (visible qu'au télescope)
L'Eider à tête grise était absent des "radeaux"
d'Eider à duvet ce dimanche,
plus loin des miliers d'Harelde kakawi se regroupaient
 L'occasion était trop belle pour débuter ma saison
de ski Hok aux dunes.